Suivez ce blog via Facebook

lundi 23 janvier 2012

Certains Américains se préparent à un effondrement global: les "preppers"

Patty Tegeler regarde par la fenêtre de sa maison ayant une vue sur la chaîne des Appalaches, dans le sud-ouest de la Virginie, et elle voit des ennuis à l'horizon.  " En un instant, tout peut arriver, et je crois fermement que vous devez être prêt. ", a-t-elle dit à Reuters.

Une sous-culture croissante se présente sans formalisme aux États-Unis devant la crainte d'un effondrement sociétal imminent, devant la menace terroriste, face aux préoccupations d'une escalade de catastrophes naturelles et de cataclysmes environnementaux.

Ces Américains suivent les traces des hippies des années 1960, qui établissent des communes pour se séparer d'une société matérialiste et des survivalistes des années 1990 qui voulaient échapper à un gouvernement de plus en plus oppressif.

Patty Tegeler, 57 ans, a transformé sa maison en Virginie en "centre de survie": une grosse génératrice, des systèmes de chauffage portatifs, des réservoirs d'eau et un approvisionnement de nourriture lyophilisée.  Elle dit qu'en cas d'urgence, elle pourrait survivre indéfiniment dans sa maison et elle croit que cette situation pourrait se produire bientôt.  " Je pense que l'économie est sur le point de s'écrouler ", dit-elle.

L'animateur de Fox News, Glenn Beck, semble prêcher ce même message attribué aux "preppers" [ceux qui se préparent à un effondrement global] quand il dit à ses auditeurs: " Il n'est jamais trop tard pour se préparer à la fin du monde tel que nous le connaissons ".

" Malheureusement, compte tenu de la complexité croissante et la fragilité de notre société technologique moderne, les chances d'un effondrement sociétal augmentent année après année, "dit l'auteur James Wesley Rawles dont son blog de survivalisme est considéré comme le flambeau du mouvement "prepper".

"Nous pouvons voir une cascade de hausse des taux d'intérêt, l'effondrement des marchés boursiers, la faillite des banques, la réévaluation de la monnaie, des manifestations et émeutes.  La pire chose serait une troisième guerre mondiale, une inflation massive, la dévaluation de la monnaie et des pannes d'électricité à long terme ", ajoute Rawles.

Des sentiments d'insécurité et de peur sont habituellement la racine de cette philosophie, selon Cathy Gutierrez, experte sur les croyances de la fin des temps au Sweet Briar College, en Virginie.  Ces sentiments ne sont pas anormaux en période de récession économique et de préoccupations concernant la croissance de la dette nationale, dit-elle.

Avec notre dépendance actuelle à internet et au réseau électrique, choses sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle, il est normal de voir émerger la conviction que la fin pourrait se produire, ajoute-t-elle.

Elle a comparé les évolutions technologiques majeures de la dernière décennie à la révolution industrielle des années 1830 et 1840, ce qui a conduit à la croissance des millérites, l'équivalent des "preppers" du XIXème siècle.  Beaucoup se sont réunis et ont tout vendu pour se préparer au pire. 

Beaucoup de "preppers" se préparent à cause des informations trouvées sur internet.

Michael T. Snider, procureur de l'Idaho, croit que les "preppers" modernes sont bien différents des anciens survivalistes.  Ils vivent dans des banlieues sans que leurs voisins ne sachent leur état de préparation, s'entraînant à la survie les fins de semaine.  Comme les autres "preppers", Snider s'inquiète de la fin du fonctionnement de l'économie américaine.  Il fait remarquer que des dizaines de millions d'Américains doivent se nourrir avec des coupons de l'État et que beaucoup d'enfants vivent sous le seuil de la pauvreté.

Contrairement à d'autres adeptes de la fin, les "preppers" ne fixent pas de dates concernant la destruction à venir, puisque tous ceux qui l'ont fait dans le passé ont été démentis.

Patty Tegeler croit que ce qui est idiot, c'est de ne pas être préparé!


5 commentaires:

  1. Bonjour Isabelle
    Rien à voir,mais je voudrais ton avis sur cet article, puisque tu vis au Canada . Ici en France on n'a jamais d'infos canadiennes. Merci
    Nadine
    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-presence-extraterrestre-un-ministre-canadien-leve-le-voile-97718302.html

    RépondreSupprimer
  2. belle symphonie que tous ca.guerre éminente,éffondrement économique,et le mieux ,anonymous qui sont il pour vouloir couper les réseaux sociaux: tres certenement les planificateurs de tous ce merdier autrement dit les gouvernements

    RépondreSupprimer
  3. Paul Hellyer parle des E.T. depuis de très nombreuses années et si je me souviens bien, il fait partie d'un regroupement de recherche en exopolitique.

    À mon humble avis, cet homme prépare "l'inconscient collectif" à l'apparition des E.T. sur la Terre, un méga traumatisme qui servira bien des buts du nouvel ordre mondial... Je n'accorde aucune crédibilité à cet homme.

    RépondreSupprimer
  4. Merci de ton avis Isabelle
    Nadine

    RépondreSupprimer
  5. je suis d'accord avec les preppers sauf que pour ce préparer il faut de l'argent

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés