Suivez ce blog via Facebook

samedi 26 novembre 2011

Rougeole: les élèves non vaccinés retournés à la maison (Québec)

* Si votre vaccin fonctionne, qu'avez-vous donc à craindre des non-vaccinés?   En expulsant les élèves non-vaccinés des écoles, c'est la preuve que la vaccination est devenue obligatoire au Québec.  Le libre-choix c'est de la foutaise, nous sommes sous la dictature vaccinale.

(Québec) Si une éclosion de rougeole frappe une école secondaire ou primaire de Québec dans les prochains mois, les élèves qui ne sont pas vaccinés seront forcés de rester à la maison.

C’est ce qu’a indiqué mercredi le directeur régional de santé publique de la Capitale-Nationale, François Desbiens, après avoir annoncé qu’une importante campagne de vaccination contre la rougeole sera lancée dès le 5 décembre dans les écoles secondaires et dès le retour des classes, en janvier, dans les écoles primaires.

En cas d’éclosion de la rougeole dans une école, a précisé M. Desbiens, les élèves qui n’ont pas été vaccinés ou n’ont pas encore reçu la dose adéquate seront renvoyés chez eux «le temps que l’éclosion s’estompe ou le temps qu’ils reçoivent le vaccin».

La rougeole est une maladie très contagieuse, a expliqué François Desbiens, et les élèves qui ne sont pas vaccinés risquent de contracter le virus et de le transmettre à des jeunes enfants de moins d’un an qui ne sont pas protégés ou à des adultes dont le système immunitaire est affaibli.

Le retrait, en cas d’éclosion de la maladie, des élèves qui ne sont pas vaccinés contre la rougeole a fait «consensus» parmi les directeurs de santé publique de la province, a indiqué M. Desbiens. De plus, «la politique a été discutée avec le ministère de l’Éducation et l’école prévoira un genre de soutien scolaire pour ces enfants-là», a-t-il ajouté.

Destinée à contrer l’épidémie de rougeole qui sévit dans la province depuis avril, la campagne de vaccination «de rattrapage» contre la rougeole vise les 10 à 15 % d’enfants et d’adolescents – environ 10 000 jeunes dans la région de la Capitale-Nationale – qui sont sans protection vaccinale contre la maladie.

Taux insuffisant

Pour contrôler l’épidémie, il faudrait qu’au moins 95 % des élèves aient reçu les deux doses du vaccin. Le taux de vaccination contre la rougeole en troisième secondaire, qui sert habituellement d’indice, se situe présentement à 83 % dans les écoles de la région de la Capitale-Nationale. «Ce n’est pas suffisant pour empêcher la transmission chez les non-protégés», dit François Desbiens.

La Direction régionale de santé publique possède une base de données qui lui permet de savoir quels enfants et adolescents ont été vaccinés contre la rougeole et quels sont ceux qui ont reçu les deux doses suffisantes. Dès lundi, les autres élèves – ou leurs parents, s’ils ont moins de 14 ans – recevront un formulaire d’information et de consentement à la vaccination.

Depuis avril 2011, une épidémie de rougeole frappe le Québec. Sur les 750 cas recensés dans la province, une trentaine ont été observés dans la région de la Capitale-Nationale, dont six ont mené à des hospitalisations. Il n’y a aucun cas «actif» de rougeole pour l’instant.

Après un ralentissement cet été et cet automne, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) craint une recrudescence des cas de rougeole cet hiver et au printemps, des périodes où leur nombre a tendance à augmenter.

Les deux tiers des cas

Comme les jeunes de 5 à 19 ans représentent plus des deux tiers des cas déclarés et que l’école est un milieu propice à la transmission, le MSSS estime qu’une campagne de vaccination en milieu scolaire permettra de contrecarrer l’épidémie.

La vaccination sera aussi proposée au personnel et aux autres intervenants des écoles secondaires et primaires qui n’ont pas reçu les doses de vaccin requises ou qui ne possèdent pas de preuve de vaccination.

Une maladie oubliée

Avec le succès de la vaccination, les Québécois ont oublié à quel point la rougeole est une maladie sévère, estime le directeur régional de santé publique de la Capitale-Nationale, François Desbiens. Fièvre, nez qui coule, yeux rouges et larmoyants, toux, boutons rouges sur le corps : la rougeole s’accompagne de plusieurs symptômes qui per­durent d’une à deux semaines. Elle peut entraîner des complications importantes, comme une otite, une infection des poumons ou du cerveau ou même la mort (1 cas sur 3000).

«C’est une maladie sévère qui est là et qui sera toujours là», dit M. Desbiens.

La rougeole est également très contagieuse. Il suffit de respirer les microgouttelettes qu’une personne malade a expiré dans l’air pour attraper le virus,indique Roseline Thibeault, infectiologue au CHUQ. Une personne peut transmettre la maladie quelques jours avant de noter des rougeurs sur son corps.

En 1989, le Québec avait connu une éclosion de rougeole. Sur 10 000 cas recensés, il y avait eu 656 hospitalisations, 10 encéphalites et six décès.

Source:

7 commentaires:

  1. L'histoire cest que meme vacciné, tu peux contracter le virus et avoir la maladie et ainsi, la donner a d'autres quand meme.. Des enfants de 1an ou bien des adultes qui sont immunodéficients... La seule chose qui pourrait etre différent avec le vaccin, cest que la maladie serait moins longue...Quand j'étudiais en soins infirmiers, il y a eu la campagne pour le H1N1..Tout le monde capotait.. On nous a presque forcé a nous faire vacciner, en nous ventant le bienfait des vaccins et tout.. Mais lorsque j'ai fais savoir a la femme qui nous parlait du vaccin dans le cours que meme vacciner on peut etre porteur et le donner aux malades et que jaimais mieux tomber malade et rester a la maison au lieu detre porteuse... ellle m'a regardé comme une merde en me disant : ben cest ca.. fait toi pas vacciner mais embarque pas le monde dans ca... ... Je ne me suis pas faite vacciné.. Jai eu cette maladie.. Beaucoup de fievre, grande fatigue, etourdissement, malaises, diarrhé... La totale quoi! Je lai eu parce que j'étais affaiblit a cause du cegep et de la vie que je menais : séparation, demenagement, solitude, trop fatiguée.. Mon gars lui, n'a rien eu et il avait 1 an!!! Mes parents non plus.. et j'étais chez eux, et ils prenaient soin de moi et gardaient mon gars!Je m'en suis sortie.. et 2 semaines plus tard, j'ai faillit ne pas pouvoir faire mes stages a cause que je n'avais pas eu le vaccin.. J'ai dut leur dire la meme chose que j'ai dites en haut et en plus leur dire que j'ai deja ete malade pour quils macceptent... et ensuite.. tout ca est tombé dans l'oubli des que les gens ont ete vaccinés.. La passe de cash fut faite et tout le monde a cesser dans parler... C'est la que jai compris... En plus, dans le journal, il fut ecris que l'homme qui avait fait le virus en laboratoire avait des parts dans une compagnie pharmaceutique et quils savaient fait des millards.. Les vaccins sont un crime contre l'humanité.. des pandémies, il y en a toujours eu.. Et si vous connaissez votre histoire, vous verrez quels ont eu lieu en europe, le plus souvent.. Pourquoi? car ces villes etaient sales.. Energétiquement et physiquement tres sales... Si on va de lautre coté, en amerique, les amérindiens n'avaient pas de pandémies.. Ils avaient des maladies quils savaient guerir, mais ils etaient propores de toutes les facon possibles..Les pandémies daujourdhui sont surtout faite en laboratoire.. elles sont sortie de la par des gens conscients de ce quils font. Les vaccins n'arrangeront rien..meme que ca empire les choses.. ils font n'importe quoi.. Vous savez quoi faire pour vous protégez des maladies... La pensées créer.. et il n'y a pas que les miracles qui rendent la santé. Soyez positifs et en forme et arretez d'avoir peur... Sinon, et bien , faites vous vacciner et vivez avec les problemes.. si vous pensez que ce ne sont que des croyances et que seuls les medicaments peuvent vous aidez, ce n'est pas mon probleme.. Dommage pour vous mais moi, jaime mieux croire en ma santé et la vivr eplutot que croire a la maladie et la vivre... Bonne chance

    RépondreSupprimer
  2. Oui cela a toujours fonctionné comme ça. Je ne sais pas si tu te rappelles de ma lettre à l'infirmière l'année dernière où je lui disais que je ne faisais pas vacciner mais que j'étais consciente qu'en cas d'épidémie selon la lois on pouvait me demandé de garder mon enfant à la maison ??? Mais je préfère me prévaloir de ce droit que d'être obligé de faire vacciner. Je suis prête à cette éventualité. Cela me convient parfaitement MAIS je me dis aussi que si leurs vaccins étaient efficace, ils ne devraient pas craindre les non-vaccinés !!! C'est quand même à mourir de rire car c'est une façon d'avouer que leur vaccins sont de la foutaise et les bons moutons n'allument pas ! Comme le bon peuple dort ... Mais le plus drôle, c'est que si par exemple dans deux jours une épidémie se déclarait dans une école où la vaccination n'est pas prévue avant le retour en janvier, alors j'imagine que cela veut dire que la dite école devrait carrément fermer puisque là personne n'aurait eu le temps de recevoir le vaccin !!! hahaha
    Susanna

    RépondreSupprimer
  3. Bien c'est génial!! Comme ça on fait une pierre deux coups, on sauve la vie de nos enfants en leur évitant une injection potentiellement fatale et on leur sauve le cerveau en les retirants du laboratoire de formatage que sont les écoles... Y faut voir les choses du bon côté! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Le nouvel ordre mondial s'agite dans tous les sens:
    Agressions financières des pays de la zone euros.
    Agressions "diplomatiques" des pays souverains du moyen orient.
    harcèlement morales des peuples occidentaux afin qu'ils consomment des produits issus des industries aux ordres du N.O.M. tels que vaccins, produits phyto-sanitaires contaminés et interdiction à terme d'utiliser les simples d'herboristerie en préparation médicinales.
    Agression des peuples de la terre entière afin de contrôler la production agricole par les OGM...
    Ce contrôle accru veut contrebalancer l'élévation inéluctable de la conscience des gens ordinaires. L'élévation actuelle de la conscience permet aux citoyens encore libres de percevoir et décoder les intentions masquées et nuisibles du N.O.M. à leur encontre. Depuis le 28/10/11, le taux vibratoire de beaucoup d'entre nous s'est élevé au delà de notre volonté et avec pour conséquence une progression significative des sensibilités , c'est à dire de la conscience individuelle. Cette augmentation de la sensibilité peut par exemple prendre la forme d'une électro-sensibilité nouvelle aux machines électroniques telles qu'un ordinateur de bureau et ses accessoires. Pour ma part, depuis cette date, je ne peux plus pianoter sur le clavier de mon portable sans "prendre le courant" ou utiliser une souri infra-rouge car ma main chauffe et "bourdonne" de l'intérieur. D'après une de mes amies qui est institutrice, les jeunes enfants dont elle s'occupe sont pour la majorité très excités et difficiles à calmer depuis 2 semaines environ, sans explication apparente. Et cela ne s'arrange pas avec le temps qui passe...
    La conscience précède le changement.
    Alors les gugus du N.O.M. s'affolent. Petit à petit leurs avantages et la manipulation des masses sont dénoncés. La terreur qui est leur pain quotidien s'amplifie, ils s'agitent, ils paniquent et complotent pour essayer d'endiguer la ruine qui les attend prochainement. Leurs agissements, guidés par la peur du néant, deviennent démoniaques et sataniques car ils refusent la fin de leur hégémonie sur les peuples. Cette dernière résistance de leur part les entrainera dans les abysses de l'enfer qu'ils ont fabriqués eux même et initialement destinés aux peuples sur lesquels ils espéraient régner encore longtemps.
    évidemment il va y avoir des dégâts collatéraux...
    Il faut tenir bon car le déroulement des évènements futurs est en faveur des justes !
    de la part de schuss.

    RépondreSupprimer
  5. espagnol est un adjectif, donc il faut l'accorder avec le nom auquel il se rapporte : "grippe", qui est féminin. Donc, un E à la fin s'il vous plaît.
    Une énorme faute de grammaire dans le titre ne donne pas envie de lire l'article !
    A bon entendeur...

    RépondreSupprimer
  6. cher frederique.. ne te bloque pas sur une simple faute..limportant est le contenu du texte.. a repousser les texte qui possede des fautes, du a dut passer a coté de bien des choses interessante! Tu as tout de meme raison pour la faute! Par contre, tu devrais faire preuve dun peu plus de tolérance! Et Schuss... merci pour ce beau message!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Il est plus prudent d'exclure les enfants non immunisés hors de l'école quand une personne a le rougeole.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés