Suivez ce blog via Facebook

mardi 15 novembre 2011

Il y a 300 ans, la Royauté britannique mangeait de la chair humaine!

Un nouveau livre sur le cannibalisme médicinal a révélé qu'à la fin du XVIIIème siècle, la Royauté britannique se serait adonnée au cannibalisme humain pour guérir leurs petits et gros bobos!

L'auteur ajoute que cela n'était pas une pratique réservée aux monarques, mais qu'elle était répandue parmi les riches en Europe.  À cette époque, la mousse de crânes de soldats morts servait de remède pour les saignements de nez, selon le Dr. Richard Sugg de l'Université Durham.  Le corps humain aurait été largement utilisé comme agent thérapeutique, dont la chair, les os et le sang.

Source:

3 commentaires:

  1. Cet article donne la nausée !!! Comment peut on y arriver ??? Même en situation de survie je préfèrerais mourir que de faire ça ...
    Susanna

    RépondreSupprimer
  2. ca ne m'étonne meme pas..et aujourdhui, ils se nourissent de la misere du monde et de leurs ames.... pas de riches extremes sans pauvres extremes, pas de roulements efficace de largent sans guerre, pas de domination sans dominé.....

    RépondreSupprimer
  3. Aujourd'hui, ils nous font manger les foetus de bébés morts nés ou avortés, comme dans le pepsi en autre. :-( Rien de nouveau sous le soleil.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés