Suivez ce blog via Facebook

mercredi 30 novembre 2011

Confirmé: tout le personnel et les élèves des écoles (du Québec) qui n'auront pas la preuve de couverture vaccinale contre la rougeole devront rester à la maison en cas d'épidémie!

Je viens de recevoir la lettre envoyée à tout le personnel scolaire, en provenance de la Santé publique, dont voici quelques extraits:

"Le personnel et les intervenants des écoles, les bénévoles ayant des contacts significatifs avec les élèves ainsi que les chauffeurs d'autobus nés à partir de 1970 sont aussi visés par cette campagne de rattrapage contre la rougeole."

"Une personne est considérée comme protégée si elle est :
 
née entre 1970 et 1979 et qu’elle a reçu une dose de vaccin contre la rougeole le jour de son premier anniversaire ou après;
née avant 1970, même si elle n’a reçu aucune dose de vaccin contre la rougeole."
née en 1980 ou après et qu’elle a reçu deux doses de vaccin contre la rougeole le jour de son premier anniversaire ou après;

"Tel que stipulé par le directeur de la Santé publique de Lanaudière, Dr. Jean-Pierre Trépanier, dans le cas d’une éclosion dans votre école, il pourrait aussi être demandé aux élèves et aux personnes considérés comme non protégés contre la rougeole de rester à la maison, et ce, dans le but de les protéger et d’arrêter la transmission du virus."

3 commentaires:

  1. Oui, mais ils devront resté à la maison si des cas se déclare dans leur école d'après ce que j'ai lu et non systématiquement... ... ou j'ai mal compris en lisant la partie avec la case du refus à signer.
    Susanna

    RépondreSupprimer
  2. Bref, c'est l'injection ou l'éjection.

    RépondreSupprimer
  3. Ben ça fait un congé bien mérité.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés