Suivez ce blog via Facebook

lundi 12 septembre 2011

Comportement animal avant un séisme

Il y a plus de deux millénaires que l’on observe le comportement des animaux pour prévoir un éventuel séisme.

Les animaux auraient-ils un sixième sens ?

Face aux étranges comportements de nos amis les bêtes à l’approche d’un tremblement de terre, les spécialistes donnent souvent leur langue au chat.

Exemples de comportements avant un séisme

Cinq jours avant le séisme qui anéantit Helas, en Grèce, en 373 avant notre ère, rats, serpents, belettes, vers et scarabées, quittèrent la ville en masse.

A Messine, en Italie, avant le séisme de 1783, les chiens hurlaient si follement que nul ne réussit à les faire taire.

Pendant la nuit qui précède le tremblement de terre de 1805 à Naples, on vit une multitude de sauterelles ramper à travers la ville en direction de la mer.

A Sanriku, au Japon, en 1896, les anguilles envahirent la plage avant un séisme et un tsunami.

Deux minutes avant le tremblement de terre de 1910, à Landsberg, en Allemagne, les abeilles abandonnèrent leurs ruches pour ne revenir qu’à la fin de l’alerte.

Le jour du grand séisme de 1964 en Alaska, les grands ours kodiaks sont sortis d’hibernation et ont quitté précipitamment leurs abris avec deux semaines d’avance.

Une heure avant un séisme en 1964, les habitants de Tachkent, en Ouzbékistan, ont observé avec stupéfaction un exode massif de fourmis qui emportaient leurs œufs.

Deux heures avant un séisme à Yientsin, en 1969, les autorités chinoises ont lancé un avertissement fondé sur l’agitation des tigres, des pandas, des yacks et des cerfs du zoo.

En février 1975, deux jours avant un violent tremblement de terre à Haicheng, en Chine, les porcs se sont mis à se battre dans leurs porcheries. Plusieurs heures avant les premières secousses, les serpents ont quitté leurs trous et ont gelé sur place plutôt que d’y retourner.

Il existe de nombreux autres exemples de comportements qui incitent à penser que les animaux possèdent un instinct spécifique qui fait défaut à l’homme.

Réponse des chercheurs face à ces comportements
La plupart des spécialistes réfutent l’idée d’un sixième sens particulier. Selon eux, leurs sens, tout comme les nôtres, se comptent sur les doigts d’une main : vue, odorat, ouïe, toucher, goût.

Comment expliquer alors ces comportements qui nous dépassent ?

Les millions d’espèces qui peuplent notre planète n’ont pas les mêmes capacités de perception.

La nuit, le hibou voit en plein jour et le crotale capte les rayons infrarouges.


L’ouïe humaine fonctionne sur un intervalle limité de fréquences : de 20 à 20 000 hertz. En dessous de 20 hertz, pour nous, c’est le silence. Mais pas pour les éléphants qui sont capables de percevoir les infrasons à plusieurs centaines de kilomètres.

Canidés et félidés, grâce aux vibrisses qui leur servent de moustaches, sont très sensibles aux vibrations et aux variations de la pression atmosphérique.

Cela pourrait expliquer leur agitation par temps d’orage.

Mais, au point de sentir l’arrivée d’une secousse sismique ? Aucune étude scientifique n’a réussi pour le moment à le prouver.

Pourtant les animaux savent

Quoiqu’en disent les spécialistes, les preuves sont bien là. Face à la multitude d’anecdotes, on ne peut plus parler de coïncidences.

Il est évident que chaque espèce exploite les informations fournies par ses sens en fonction de ses besoins et de son environnement.

De même, au sein de chaque espèce, les individus réagissent dans une situation donnée en fonction de leur propre expérience.

Notre seule certitude est qu’en terme de complexité, l’instinct animal n’a rien à envier à l’intelligence humaine.

14 commentaires:

  1. une bonne(?)nouvelle:
    http://echelledejacob.blogspot.com/2011/09/eleninun-flop.html

    et...une très mauvaise :

    http://echelledejacob.blogspot.com/2011/09/largentine-une-repetitiona-notre-tour.html

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je puis apporter un témoignage vécu.
    J'ai deux chiens Terre Neuve, ces bon gros toutous de sauvetage de 65 kg chacun,qui adorent l'eau et plutôt enclins à s'épuiser pour sauver une vie ou bien faire les clowns que de fuir le danger.
    La veille du tsunami au Japon ils se sont inexplicablement renfermés dans leur maison, refusant de sortir et quasiment blottis l'un contre l'autre à mon grand étonnement et même de crainte de ma part imaginant intoxication ou autre problème sanitaire.

    Le Terre Neuve est d'une très grande sensibilité et je suis convaincu des qualités de perception et de "connaissances" de l'animal en général, de certaines valeurs essentielles que la vanité de l'homme a patiemment enfouies.
    Les temps qui viennent vont nous les remettre brutalement en perspective.

    Lire à ce sujet : "La connexion perdue" de Marta Williams et les ouvrages de Rupert Sheldrake

    RépondreSupprimer
  3. nous avons le meme sens queux.. mais puisque que lhumain sest detaché de son coté.. humain! il ne le ressens plus ce sens.. par contre, si on se retrouve soi-meme et que lon vit dans le present et non pas dans le passé et le futur sans arret dans nos tete...(prendre conscience du present cest le vivre dans nos pensées, nos gestes...), et quon est capable de faire fermer la gueule a la petite voix mesquine en soi et quon se controle dans la paix.. on peut ressentir tout ca! Il suffit detre attentif et attentive!

    RépondreSupprimer
  4. il ny a pas juste les 5 sens.. il y a aussi lintuition et le ressentis.. mais si ten ai pas conscient..ben il ne te serviront a rien..

    RépondreSupprimer
  5. Ton chat cherche peut-être simplement une compagne ... Merci pour la peine que tu te donnes dans tes recherches ! QJTB !

    RépondreSupprimer
  6. Il y a des videos qui montrent des chats avoir un comportement étrange quelques minutes avant le séisme du 11 mars.

    RépondreSupprimer
  7. avant de te hater ton chat a quelle age?
    car le mien il a + 19 ans et toute les nuits il hurle à la mort car il perd la tête.....

    RépondreSupprimer
  8. Tout à fait d'accord, une amie chrétienne a reçu une vision de l'enlèvement des chrétiens qui se produira bientôt, elle y voyait des animaux qui "savaient" ce qui se passait !

    RépondreSupprimer
  9. Je plaidrais pas ca dans une assemblée politique, mais c'a me fait penser à une histoire de mon oncle à la Baie James. Ils ont inondé un réservoir qui était la route traditionnelle des orignaux, disons qu'ils étais programmé depuis des millénaires à faire la même chose. Ils se sont noyé en masse, n'ayant pas eu la "mise-à-jour", n'ayant pas de conscience interne comme nous, ce fut un saccage. L'année d'aprés, les orignaux, ont tout simplement utilisé la route d'asphalte, comme si une conscience supérieure, avait reprogrammé le tout pour éviter un autre hécatombe. Résultat, la population à quadriplé par la facilité de voyagement, et le troupeau a jamais été aussi important. Morale de l'histoire, les animaux, ne sont pas titulaire de leur sauvegarde, dans mon livre à moi du moin, ce sont des être céleste qui en ont la charge, les humains, eux, n'ont qu'à suivre les signes, si ils décident de les ignorers, on est libre, alors, qu'on crève.

    RépondreSupprimer
  10. bonjour,
    Les humains ont des sens tournés vers l extérieur afin de mieux appréhender leur environnement. ses sens sont :
    l odorat, la vue, l ouie, le goût, le toucher.
    Pour les êtres en chemin vers l éveil ,les sens se déclinent en plus vers "l intuitif". Il faut comprendre qu ils deviennent plus subtils: deviner sans réellement voir, sentir sans humer, percevoir sans entendre etc...
    chaque sens autorise une finesse de perception au delà du matériel. les chiens dressés peuvent détecter la maladie. Alors pourquoi un homme entrainé dans une écoute fine de ses sens ne le pourrait pas également. Je suis thérapeute et la première impression que je capte furtivement de mon patient,au delà de ma volonté, et une piste en général très valable pour aborder la consultation.... Une poignée de main sèche, une vague odeur d alcool, une thyroïde un peu gonflée, un masque jaune du visage, 3kg en plus depuis la dernière visite qui remonte a deux ans, un air triste alors que je ne connais pas la personne , une odeur de pomme etc... Une analyse systématique de tout un tas de critères prendrait beaucoup de temps et ne serait pas pertinente du fait d un manque de références. Pour capter furtivement il suffit de se laisser envahir par l impression qui se dégage de la personne, au delà du jugement. cette impression s impose d elle même. Au début je doutais de mon ressenti car mes professeurs m ont appris un raisonnement scientifique appliqué à toutes démarches d analyse, ce qui conduisait inéluctablement à un listing théorique de situations potentielles. La plupart du temps mon listing mettait en échec la consultation car cette démarche non intuitive restait théorique, basée sur la statistique au lieu d être connectée avec le patient. Les échecs m ont appris à lâcher prise. La peur de rater ne fait plus partie de mon protocole et mes sens se sont développés au fil des ans dans l intuitif pour ma plus grande satisfaction et celui de mes patients. Le revers de la médaille c'est qu il n y a pas de méthode, à proprement parlé, pour arriver à ce résultat. Vaincre ses peurs et ses propres jugements est un bon moyen pour débloquer ses sens intuitifs...

    RépondreSupprimer
  11. Suite à mon billet du 12 septembre 2011, j’ai remis la main sur l’un des ouvrages de Rupert Sheldrake :

    « Les pouvoirs inexpliqués des animaux »
    Pressentiment et télépathie chez les animaux sauvages et domestiques

    …dont je vous livre le texte de la page de garde :

    « Dans le monde entier, des milliers de propriétaires d’animaux témoignent : des chiens retrouvent le chemin de leur maison ; des perroquets, des chats, des chevaux et même des poussins démontrent des facultés hors du commun : télépathie, voyance, télékinésie, don de guérison. Comment expliquer ces phénomènes ? »

    RépondreSupprimer
  12. Cest simple, il nont pas craché sur qui ils sont et nont pas essayé, comme les humains, de cacher cette partie deux meme en pretextant que ce nest pas la raison ou que ce nest pas mesurable, donc que ca nexiste pas.Si tu nas pas conscience de quelque chose, et bien cette chose en question nexistera pas pour toi.. La plupart des gens nont plus conscience de leur intuition et de leur lien avec les etres de la terre et la terre elle-meme, donc ils ont perdu ces dons! Vivons les sans avoir peur! Ce nest pas de la folie comme ils essaient de nous faire avaler dans les cours de psychologie...

    RépondreSupprimer
  13. Ce sont effectivement des entités désincarnées qui ont la charge des animaux, lorsque un navire va couler les rats le quittent, à Hiroshima, les rats se sont également enfuis avant l'explosion.

    RépondreSupprimer
  14. https://www.facebook.com/#!/pages/2012-Des-animaux-sonnent-lalarme/154200084629392

    ;)

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés