Suivez ce blog via Facebook

vendredi 29 juillet 2011

Obama a déclaré, sous les acclamations de la foule, qu'il voudrait changer lui-même les lois sans passer par le Congrès et être un dictateur...

Le président Obama, devant le Conseil de La Raza, a admis qu'il est très tentant de prendre des décisions par sa propre initiative et de contourner le Congrès.  Cette remarque imposante a reçu très peu d'attention de la part des médias.

Le Conseil La Raza est un groupe américain dont la mission est de promouvoir les droits et opportunités pour les hispaniques, organisation "raciale" financée par Bill Gates, Wal Mart, la fondation Ford, Citigroup, etc.  La foule a acclamé les propos d'Obama qui, en substance, disaient qu'il était alléchant de devenir un dictateur, qu'il voudrait donner l'amnistie et la moitié de l'Amérique (à son auditoire), mais que la Constitution du pays ne lui permettait pas de le faire!

Et la foule de scander: "Yes we can"!

Et Obama de répondre: "Believe me, Believe me!

On te croit Obama le "Renegade"...

3 commentaires:

  1. De toute façon faut bien qu'il assure sa paye Obama, non ? Et les autres aussi ! donc le 2 no problemo ... le chéque à la banque et le plafond, quel plafond ?

    RépondreSupprimer
  2. La vidéo a disparu .....

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés