Suivez ce blog via Facebook

jeudi 7 avril 2011

Le gouvernement américain fermera-t-il vendredi?

* 800 000 employés pourraient ne pas entrer au travail et ne pas recevoir de salaire pendant une période indéterminée. 

Le gouvernement fédéral américain pourrait devoir cesser ses activités dès vendredi en raison d'un désaccord budgétaire.

Les démocrates et les républicains sont incapables de s'entendre sur les coupes budgétaires qui seront effectuées au cours du prochain exercice financier.

Si aucun accord ne survient d'ici vendredi minuit, plusieurs parties du gouvernement devront cesser leurs activités.

Les démocrates, qui contrôlent le Sénat, et les républicains, qui ont la majorité à la Chambre des représentants, s'accusent mutuellement d'être responsables de cette impasse.

Les républicains, sous pression de leur base politique qui réclame des coupures draconiennes, affirment que le parti du président Obama refuse de s'attaquer aux graves problèmes que sont la croissance de la dette et les déficits grimpants.

De leur côté, les démocrates soutiennent qu'approuver les demandes républicaines nuirait à la reprise économique actuelle en plus de saborder des programmes d'éducation essentiels à la croissance future.

Ils insistent également sur le fait qu'ils approuvent déjà 50% des coupures réclamées par les républicains, ce que ces derniers nient catégoriquement.

Les négociations entre les deux camps, pilotés par la Maison blanche, se poursuivent toujours. Selon une source démocrate, l'écart entre les deux camps politiques serait de 8 à 10 milliards de dollars.

En cas de fermeture du gouvernement, les employés fédéraux verront leur salaire suspendu.

Lors de la reprise des activités, le Congrès décidera si les sommes perdues seront versées ou non.

Une telle fermeture, shutdown en anglais, est déjà survenue à deux reprises en 1995 lors d'un conflit entre l'administration démocrate de Bill Clinton et le Congrès républicain piloté par Newt Gingrich. Le gouvernement avait vu une partie de ses activités freinée du 14 au 19 novembre, puis du 16 décembre au 6 janvier 1996 (photo du haut).

Les parcs nationaux, les musées et certaines agences fédérales avaient alors fermé leurs portes, tandis que des centaines de milliers d'employés non essentiels avaient dû rester à la maison.

Source:
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2011/04/20110406-092327.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés